Futurs indépendants

 

Mesures de soutien à connaître en tant que futur travailleur indépendant

 

Dans ce cadre, l’ADL dispense des informations sur les démarches à effectuer lors de

l’installation, les possibilités de financements, les formations nécessaires à l’exercice d’une activité

indépendante, etc...

          Wallonie : Plan Airbag

Les entrepreneurs indépendants wallons peuvent avoir recours au Plan Airbag. Ce système de primes est destiné aux indépendants débutants à titre principal.

Comment fonctionne le système ?

Tous les six mois, vous recevez une prime dont le montant total peut atteindre 12 500 euros. Vous ne recevez pas toujours les troisième et quatrième tranches. Un certain nombre de règles importantes sont d’application :

    vous ne recevez la troisième et la quatrième tranche qu’en cas de progression de votre chiffre d’affaires. Pour recevoir la troisième tranche, vous devez pouvoir prouver une croissance de 5 %. Pour que la quatrième tranche vous soit octroyée, votre chiffre d’affaires doit avoir augmenté de 10 % au cours des douze premiers mois ;
    vos revenus professionnels nets doivent être inférieurs à 12 500 euros.

                                             1ère tranche        4 200 €
                                             2ème tranche      3 600 €
                                             3ème tranche      2 700 €
                                             4ème tranche      2 000 €


À qui est destinée la prime ?

La prime peut être octroyée aux indépendants à titre complémentaire qui :

    sont actifs depuis au moins trois ans ;
    gagnent moins de 23 000 euros par an dans le cadre de leur activité ;
    souhaitent poursuivre leur activité en tant qu’indépendant à titre principal (qu’ils aient déjà travaillé ou non comme indépendant à titre principal) ;
    ont des notions de base en matière de gestion ou ont suivi une formation de chef d’entreprise.


Vous trouverez ici le formulaire pour introduire une demande ainsi qu’un complément d’informations.

Formulaire pour introduire une demande Plan Airbag

                          Aide fédérale :

                le tremplin-indépendants

Bien que l’Etat prévoie des mesures spécifiques pour chaque région, des mesures sont également prévues au niveau fédéral pour donner un coup de pouce aux starters. Cette aide fédérale est octroyée que vous exerciez votre activité en Flandre, en Wallonie ou à Bruxelles et si vous remplissez les conditions requises.

 
Comment fonctionne le tremplin-indépendant ?

Vous avez peut-être déjà entendu parler de cette mesure car elle n’est pas une nouveauté. Grâce au tremplin-indépendants, vous pouvez, en tant que chômeur, démarrer une activité d’indépendant (à titre complémentaire) tout en continuant à percevoir vos allocations de chômage. D’une part, vous payez des cotisations sociales en tant qu’indépendant à titre complémentaire ; d’autre part, vous êtes tenu(e) de rester disponible sur le marché de l’emploi. Comme vous percevez des allocations de chômage, vous devez continuer à accepter des offres d’emploi et à postuler activement.

Deux points importants

Pour pouvoir bénéficier de la mesure « tremplin-indépendants », vous devez répondre à une série de critères et, avant de franchir le pas, avoir à l’esprit deux points essentiels.

    Vous devez déclarer votre activité secondaire d’indépendant au moment de votre demande d’allocations. Si vous percevez déjà des allocations, vous êtes tenu(e) de faire cette déclaration avant de commencer votre activité d’indépendant au moyen des formulaires C1 et C1C que vous devez transmettre à votre organisme de paiement.

    Il arrive que vous perdiez (une partie de) vos allocations. C’est le cas lorsque les revenus nets issus de votre activité d’indépendant sont supérieurs à 13,98 euros par jour. Le montant journalier de vos allocations de chômage est diminué de la partie de vos revenus journaliers qui dépasse le plafond de 13,98 euros. Vous pouvez calculer vos revenus journaliers en divisant vos revenus annuels nets imposables (= brut – charges) par 312.

Exemple : vos revenus nets imposables s’élèvent à 9 000 euros et vous percevez des allocations de chômage de 38 euros par jour. Vous conservez 23,14 euros : 38 - [(9 000/312) – 13,98] = 38 - 14,86 = 23,14 euros.


Attention : si les revenus issus de votre activité d’indépendant sont très élevés, vous pouvez perdre la totalité de vos allocations de chômage. Comme ces allocations sont une condition pour entrer en ligne de compte pour le tremplin-indépendants, vous devrez vous affilier à titre principal.

Lisez les informations détaillées relatives à cette mesure sur le site Internet de l’ONEM.

 

Attention : dans la plupart des cas, les mesures d’aide pour indépendants ne sont pas cumulables. Renseignez-vous dès lors toujours pour savoir si le fait que vous avez déjà bénéficié d’une prime peut poser problème.

 

Les aides publiques
Couveuse d'entreprises

Une couveuse d'entreprises est un dispositif d'accompagnement à la création d'entreprise. « Les couveuses

sont des structures accueillant les porteurs de projet en amont de la phase de création effective de l’entreprise.

Les couveuses permettent aux futurs chefs d’entreprise de tester leur projet de création grâce à un hébergement

juridique et une offre d’accompagnement leur permettant « d’apprendre à entreprendre » dans un processus

d’apprentissage et de coaching. »

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Google+ - White Circle

3, rue du Village

B-6790 Aubange

Tél. : +32 (0)63 / 24 55 80
Gsm : +32 (0)494 / 49 00 00

© 2017 ADL Aubange